La Palme de la microcirculation

 

Perpétuellement exposée aux reflux des marées, aux rafales s’abattant sur les rochers au creux desquels elle se blottie, quotidiennement mise en péril par le redoutable stress hydrique et thermique qu’elle subit, l’algue rouge PP est reconnue pour ses exceptionnelles capacités d’adaptation au milieu extrême des côtes de l’océan Arctique. Ses lames étroites, s’élargissant progressivement jusqu’à évoquer une palme, lui ont donné son nom. Exceptionnellement riche en vitamines A et B12, en polysaccharides, et en éléments nutritifs tels que les minéraux et les acides gras essentiels, ce végétal est consommé depuis le Xe siècle en Islande.

La CONCENTRATION DE PALMARIA PALMATA, ALGUE ROUGE DES MARÉES, formulée dans SOURCE PREMIERE, transmet à votre peau ses vertus apaisantes et décongestionnantes, reconstituantes et tonifiantes, grâce à une remarquable teneur en éléments nutritifs. Mais, là où la PP transforme le plus visiblement votre peau, c’est au niveau de la microcirculation qu’elle améliore en effet de 28%, une heure seulement après l’application. Son influence étonnante, démontrée cliniquement, sur la thermorégulation, l’apport en oxygène, l’hydratation, et la cicatrisation, réduit durablement l’apparition des varicosités superficielles, inhibe jour après jour la formation de nouveaux vaisseaux, et vivifie l’éclat du teint. Une algue rouge prodigieuse, en somme, issue de sombres profondeurs, mais qui éclaircit votre teint et illumine votre peau.

Visoanska et l'algue rouge Palmaria Palmata

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *