Les blanches ombelles du renouvellement cellulaire

Ces fleurs blanches en ombelles fleurissent chaque été sur les terrains humides des montagnes du centre et du sud de l’Europe, atteignant parfois un mètre de hauteur. Si certaines plantes se font appeler reines des prés, reines des bois… l’Impératoire, de l’avis d’Hildegarde de Bingen, savante mystique du XIIe siècle, les supplante haut la main. Paracelse, le grand alchimiste du Moyen-Âge, en portait toujours une dans sa poche. Hyper concentré en acides phénoliques et en flavonoïdes, l’EXTRAIT D’IMPÉRATOIRE MÉDICINALE DES SOMMETS ALPINS, formulé dans SOURCE PREMIERE, est un antioxydant et un anti-radicalaire puissant. Ces mêmes flavonoïdes sont reconnus pour leur action anti-inflammatoire et leur pouvoir inhibant sur les rougeurs cutanées.

Mais il y a plus encore. De récentes études in vivo ont prouvé que l’Impératoire stimulait de façon caractéristique la cinétique de cicatrisation des plaies, y provoquant un net accroissement de la migration des cellules. L’influence de cet actif du cycle SOURCE PREMIERE sur le renouvellement cellulaire en fait dès lors le partenaire idéal d’un soin anti-âge exigeant. Votre peau y gagne en perfection, en lissé, et, ceci, le plus naturellement du monde. Si les ombelles blanches de cette fleur des cimes ressemblent à de petits parapluies, c’est aussi pour protéger du temps qui passe et renforcer, jour après jour, votre précieux capital jeunesse.

Visoanska et l'impératoire

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *